Accueil Le club Histoire

NAISSANCE DU CLUB

Certains puristes, faisant sans doute référence au décalage entre la date de début effectif des activités du club et celle de la déclaration officielle de l’association auprès des autorités préfectorales, prétendent encore que l’Union Sportive de Lesquin a vu le jour en 1920.
On ne peut que leur donner raison. En effet l’USL,fondée en 1920 et affiliée la même année à la Ligue du Nord de Football sous le numéro 426, ne verra ses statuts officiels élaborés le 8 février 1921, présentés et enregistrés auprès de la Préfecture que le 21 février 1921 sous le numéro 1064.
Suivant la tradition désormais bien établie et la mémoire collective la plus large, nous considérerons que l’Union Sportive a eu ses 90 printemps   en 2010.

LES FONDATEURS

Les fondateurs du club, Adolphe PAPEGHIN, Léon GODEFROY, épaulés par un groupe de copains parmi lesquels nous pouvons citer : Abel MADELIN, Georges LABARRE, Albert BINET et Maurice FREMEAUX, vont contribuer à porter et défendre les couleurs du club sur les terrains de la région.

LE SIÈGE

Le premier siège social est basé à l’estaminet de Léon GODEFROY ( père ), rue d’Ascq, ( actuelle rue Pierre Brizon ). Les membres du comité se réuniront ensuite aux cafés DERACHE, HEQUET,STOESEL ( Boulevard Thomson ), puis chez Thérèse et Gino GAI rue Faidherbe. Actuellement le siège est fixé rue d’Iéna, au club-house  de l’association.

DE LA CONCURRENCE A LA FUSION

Jusqu’à l’avènement de la seconde guerre mondiale, l’USL connaît des fortunes diverses et souffre de la saine mais évidente concurrence de l’autre club de football existant dans la commune, le PATRO CLUB LESQUINOIS, plus connu sous le nom de PATRO, association paroissiale fondée vers 1928.
Le sectarisme disparu mais surtout le manque cruel d’effectifs, vont amener Jules PLOUVIER secrétaire de l’USL et André VALENDUC, responsable du PATRO, à entreprendre la fusion des deux clubs. Au sortir de la deuxième guerre mondiale, on assiste dès lors au véritable envol de la nouvelle association qui gardera le nom de l’USL. Les verts et noirs ne tardent pas à jouer les premiers rôles dans le championnat et coupes organisés par le district Terrien, qui deviendra district Flandres. L’USL fait déjà partie des meilleurs clubs régionaux.

LA GUERRE : UNE PÉRIODE DIFFICILE

L’USL utilise dans les premiers temps des terrains de fortune prêtés par des cultivateurs…situés à Merchin puis rue Sadi Carnot. Le terrain de la rue d’Iéna orienté dans le sens inverse jusqu’en 1953-54, accueille ensuite nos footballeurs. Durant la guerre 39-45 les troupes allemandes d’occupation disposèrent des miradors et des pièces de défense aérienne aux quatre coins du stade. Le caractère stratégique des lieux oblige les gars de l’USL à évoluer sur les terrains des communes voisines et à disputer tous leurs matchs officiels à l’extérieur.

OUVERTURE AUX JEUNES

A l’origine et jusqu’au tout début des années 50, il n’existe qu’une équipe seniors. Les équipes jeunes, ( juniors, puis cadets, minimes et catégories inférieures ), n’apparaissent qu’ensuite. L’USL compte aujourd’hui 25 équipes représentant un effectif total de plus 400 licenciés.

LES GRANDS NOMS DE L’HISTOIRE DU CLUB

Parmi les personnes qui ont marqué l’histoire du club, et outre les membres fondateurs, nous pouvons citer :
Monsieur Jean RYCKEWART, instituteur muté à LESQUIN et ancien joueur de la J.A ARMENTIERES, qui après la guerre assure les fonctions d’entraîneur-joueur et insuffle une nouvelle dimension sportive au club.
Jules PLOUVIER, qui assurera le secrétariat et bien d’autres tâches au sein du club durant 44 ans… P’tit Jules et son fidèle adjoint Albert MOFFELEIN, faisaient partie de cette race de dirigeants comme il n’en existe plus beaucoup.
Paul LAMOTTE, dit Paulo, ancien joueur professionnel à FIVES, puis entraîneur-joueur à LESQUIN de 1946 à 1966. Sa sagesse et sa grande expérience forçaient le respect.
Claude BAERT, qui signe sa première licence à l’USL en 1958. Trop vite privé de compétition par une mauvaise blessure au genou, il se consacre ensuite avec succès à former des générations de jeunes.

LES PRÉSIDENTS

Les différents présidents qui se sont succédés à  la tête de l’USL : Adolphe PAPEGHIN, Hector MAES, Florimond LANCEL, G. DELASSUS, Félix MONTOIS, Maurice DURIEZ, Jean DUQUESNOY, Anicet GODRIE, Etienne DUMORTIER, Louis HENNERON, Jean Pierre GODAR, Dany WATTEBLED, Edmond CARREZ, Michel OTTELARD, Guy PEUREUX, Bruno DENGLOS.